mercredi 8 juin 2011

N°5


Seule. Dans mon lit.

Les échanges éléctroniques de la soirée ont fait naître une boule de désir, dans mon bas-ventre. Comme une impression de vide, d'appel.
Une vidéo de soumission extrême que je suis incapable de vivre me propulse très loin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire