jeudi 23 juin 2011

N°12


Seule. Dans mon lit. Tout juste réveillée.
Ai-je fait des rêves érotiques ? En tous cas, ma main glisse entre mes cuisses écartées avant même que je sois consciente... Je flotte encore dans les brumes du sommeil, je poursuis consciemment le rêve que les mains qui me caressent sont celles de Paul. Et sa bouche, et sa langue.
Il n'y a rien de mieux pour se réveiller.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire