lundi 26 août 2013

N°114


Dans la nuit de vendredi. Chambre 702. Avec Paul.

Retrouvailles houleuses, notre dernière rencontre était médiocre, je râle. 
Je n'ai pas envie de lui, je le lui dis. 

Il me caresse, j'adore ses baisers, ses mains partout. 
Nous nous endormons.

Je suis réveillée vers 3h par ses mains sur moi, entre mes cuisses, sur mes seins, ses lèvres qui cherchent les miennes. Ses doigts dans mon intimité se font précis, il fait le tour de mon clito, visite les plis et les replis, augmente le rythme. Mon souffle accélère, je me perds dans mes cheveux. Je jouis sous ses doigts et j'adore ça.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire