lundi 16 janvier 2012

N°77

Dimanche matin. Seule dans mon lit.

J'ai rêvé qu'un homme me sodomisait, à 4 pattes, pendant qu'une femme (la sienne ?), nous regardait, assise sur un large fauteuil, les jambes écartées sur les accoudoirs, se masturbant. Quand je me suis réveillée, je n'ai eu qu'une envie : me rendormir pour retrouver mon rêve ! Dans le flou cotoneux du réveil, sous la chaleur de la couette, ma main a rejoint mon sexe alors que, sous mes yeux fermés, j'imaginais une suite : dans la même position que dans mon rêve, monsieur me sodomise alors que je lèche madame. Ou plutôt je tends ma langue vers son sexe béant et les coups de queue de monsieur dans mon cul rythme mes coups de langue. Je jouis sans tarder.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire