dimanche 6 octobre 2013

N°130




Fin de matinée plaisir. Chez et avec Jeanne.


Nous sommes toutes les deux alanguies sur le canapé, discutant. Je me suis placée de telle manière que ses pieds soient à portées de ma bouche. Cela fait plusieurs jours que j'ai envie de ses pieds, de les lécher, de les masser. Je commence par les caresser distraitement, puis ma bouche se rapproche, Jeanne peut sentir mon souffle, la conversation devient haletante : j'aime quand s'installe ce silence, arc tendu de désir, entrecoupé de soupirs, de mots
Je lèche maintenant ses orteils, les gobe un à un, les suce. Ma langue visite chaque contour, chaque repli. Mon cerveau est déconnecté depuis longtemps, je me sens animal. Les soupirs et gémissements de Jeanne sont terriblement excitants. Je sens que, petit à petit, ma chatte s'humidifie, se mouille, ruisselle. Je le fais constater à Jeanne en collant son pied contre mon intimité. J'adore son soupir d'excitation quand elle sent combien je ruisselle. Je frotte son pied contre mon clito qui ne demande que ça. Je mouille son talon, son cou-de-pied. Jeanne a mis sa main dans son pantalon et je vois ses doigts jouer avec son clito. Je me tourne afin qu'elle puisse voir mon sexe ouvert et dégoulinant, mes doigts ayant remplacé son pied qui, lui, a retrouvé sa place dans ma bouche. Je lèche ma mouille sur son pied. "Jouis, jouis" me dit Jeanne. J'obéis en me cabrant.

13 commentaires:

  1. et entre 123 et 130...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se trouve que les orgasmes s'enchaînent dernièrement et que j'avais très envie d'écrire le N°130.

      Supprimer
  2. Anonyme : Vous ne savez pas...

    RépondreSupprimer
  3. Houra houra! La revoila! Pardon, chère Alice, j'avais loupé ton retour estival triomphant...
    Faisant le ménage dans ma liste de blogs, je cliquais sur chacun et... te voila! Comme quoi, il ne faut jurer de rien! Welcome back, plume fine et acérée... A bientôt sur tes excitantes lignes... Marie la Sardine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis hyper archi flattée de tes mots.

      Supprimer
  4. il y a 124, 125... 129... hummmmmm j'en salive d'avance de vous lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va vous falloir un peu de patience.

      Supprimer
    2. Ou alors, il va falloir sévir...

      Supprimer
    3. Oui, d'ailleurs les sévices sont prêts...

      Supprimer
  5. Bonne année Alice
    Soif de te lire...

    RépondreSupprimer
  6. Plus d'orgasme ? Ou bien vous ne les comptez plus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Il y en eut beaucoup, pourtant.
      Mais certains, j'ai eu envie de les garder pour moi.

      Supprimer