mardi 30 août 2011

N°36


Qq minutes après.

Changement de préservatif (merci !)... et Paul pénètre mon antre trempé. Je crois que je suis tellement ouverte et ruisselante qu'il doit se perdre.
L'orgasme me surprend alors que, peu passionnée de la levrette, je ne m'y attends pas. Surtout que je me concentre sur mes mains agrippées aux draps tentant de resister aux assauts de mon amant.

Plus tard, je déguste, enfin, le sexe de Paul et il jouit entre mes fesses.

4 commentaires:

  1. N'est-ce pas gâcher que de jouir entre vos fesses ?
    Je dis ça, je dis rien ... ;)

    RépondreSupprimer
  2. Vous pourriez en faire un meilleur usage, non ?

    Dites-moi, à ce rythme-là nous ne sommes pas prêts d'arriver à vos mille et un orgasmes ... ;)

    RépondreSupprimer
  3. @ Philo
    J'aime cet usage là.
    Quant à mes 1001 orgasmes, on verra bien quand on approchera du compte. Pour l'instant, y'a de la marge !

    RépondreSupprimer